THAÏLANDE...

Secours des Hommes suit près de 55 parrainages et recherche toujours des parrains et des marraines.

 

Le centre d'hébergement Pramanda de Chong-Kheap est l'action principale de l'association.

En 2017, grâce aux parrainages et à nos manifestations, nous avons versé près de 15 000 € pour l'éducation des enfants Karen.

En mai 2018, avec les Missions Etrangères de Paris, Osanne Vincelot a remplacé Mélanie Calliès pour s'occuper des enfants.

 

Voici ses premières impressions.

 

 

"L'année scolaire a commencé il y a 2 semaines, les journées se déroulent selon un emploi du temps précis : lever, prière, petit déjeuner, école, retour au centre, tâches ménagères, temps libre, dîner, étude, prière, coucher. Il y a aussi la messe trois fois par semaine. Le centre est très agréable à vivre, et il est soigneusement entretenu par les tâches ménagères quotidiennes des jeunes. Les jeunes partagent des chambres très simples, ils ont tous assez peu d'affaires. Il y a au centre des quelques balles et raquettes pour que les jeunes fassent du sport.

La région est très belle et très verte en cette saison des pluies. C'est néanmoins une région assez pauvre, comme en témoignent les maisons en bois assez rudimentaires dans lesquels vivent les gens.
Les jeunes sont joyeux et gentils. Il y a une bonne quinzaine de nouveaux cette année. Dans l'ensemble, ils sont bienveillants les uns avec les autres, donc la vie de communauté se déroule très bien. Ils sont par ailleurs disciplinés, tant dans les études, que dans les services à rendre tous les jours au centre. On sent leur attachement à ce centre et au Père qui est également très bienveillant avec eux ; il leur permet d'ailleurs de vivre des moments plus exceptionnels comme des soirées de week-end film/ glaces."

Pour mémoire, Mélanie Calliès raconte son "immersion au pays du sourire" sur son blog (ci-dessous).

Janvier 2018 : avec ses voeux, Mélanie Calliès, volontaire en Thaïlande pour les Missions Etrangères de Paris nous a transmis des nouvelles du centre de Chong-Kheap que nous aidons depuis l'origine

Vous pouvez télécharger les fichiers ci-dessous.

Télécharger
Happy new Year from Chong Khaep.pdf
Document Adobe Acrobat 5.4 MB
Télécharger
Compte Rendu 01.01.18.pdf
Document Adobe Acrobat 405.4 KB
Télécharger
Dans cette lettre, Mélanie raconte son arrivée en Thaïlande.
Juin 2017 - Newsletter Secours des Homme
Document Adobe Acrobat 761.0 KB

Voici quelques correspondances entre Secours des Hommes et Isaure de Kerros (restée de janvier à avril 2017)

Télécharger
Arrivée en terre Karen_1ere semaine à CK
Document Adobe Acrobat 356.9 KB
Télécharger
L'école en Thaïlande_1er mois à CK.pdf
Document Adobe Acrobat 299.4 KB

Durant près de 40 ans, le Père TYGRÉAT s’est occupé d’enfants orphelins ou de familles très pauvres. Il leur permettait de suivre une scolarité convenable et en hébergeait un grand nombre sur deux sites : CHONG-KHEAP et POPRA.

Le Père PONCHAÏ, aidé par deux religieuses de la Communauté de Chartres et par quelques villageois poursuit  l'action du Père TYGRÉAT.


Ses actions se déroulent au pays Carian (ou Karen en anglais) à CHONGKEAP, village isolé dans la forêt, à 50 km de la ville de MAE SOT et à proximité de la frontière birmane.

Ces centres d’hébergement pour enfants abandonnés ou orphelins permettent de subvenir aux besoins suivants :

  • Aide alimentaire
  • Matériels
  • Sanitaire (eau potable)
  • Médicaux
  • Scolaire (fourniture, salaires des enseignants)

Le souhait de réaliser une garderie a été formulé pour que les parents puissent aller travailler et de ne pas le contraindre aux enfants.

 

Nota : Les Karens sont un peuple originaire de Chine. Ils se sont installés en BIRMANIE où ils sont 4.5 millions et en THAÏLANDE environ 500 000.

Quelques vidéos...

Marie-Claire Oberthur a passé un an à Chongkeab comme volontaire des Missions Étrangères de Paris.

Life in Pramanda Cener, Chong Kheap, 2014.

 

 

Crédit photo et vidéo : Aisa Pro

 

Référent : Isabelle KNORR

 

Correspondant : Père PONCHAÏ/ Mélanie CALLIÈS (Missions Etrangères de Paris)