Concours Phot'Eau 2021 sur le thème des arbres. Voici nos trois gagnants !

105 personnes ont participé au concours (merci à vous !) Le jury que nous félicitons également a retenu 31 photos qui seront exposées lorsque la situation sanitaire le permettra. Parmi ces 31 photos figurent celles de nos trois gagnants.

1er Prix (200 €) : Arnaud Béguin  54260 Longuyon

2è Prix (75 €) : Jean-François Block  88140 Sauville  

2è Prix ex-aequo (75 €) : Jean-Luc Abgrall 35520 La Mézière


Des nouvelles de Magadascar

Voici le message que nous a adressé Soeur Rose au nom de la communauté de Mahazoarivo, le 16 avril 2021.

Je vous remercie profondément pour votre aide et soutien financiers qui m’a enlevé un lourd fardeau avec le manque d'argent pour payer les salaires de nos enseignants . En ce moment, le coronavirus fait beaucoup de ravage dans toute l’île. C’est vraiment décourageant !

[...] En ville les écoles ne sont pas encore ouvertes mais chez nous jusqu’à ce jour, on fait attention à la propreté et le cache bouche et les élèves continuent les études tous les jours. 

[...] Les grandes villes n’ont pas le droit de voyager à travers les régions alors  c’est bien l’avantage de la campagne, mais il y a aussi les inconvénients, les gens ne peuvent pas aller chercher du travail en ville ni vendre leurs produits  ou les matières première.


C'est la rentrée !

Après plusieurs semaines d'absence pour cause de crise sanitaire, Secours des Hommes a fait sa rentrée, mais n'a pas pu organiser d'événement particulier à part le concours Phot'eau.
Nous avons fixé les dates de nos prochains événements. La journée de solidarité prévue au printemps 2021 n'a pas pu avoir lieu. La foire aux livres pourra-t-elle se tenir le week-end des 15 et 16 mai 2021 ? La foire aux puces le dernier dimanche d'octobre 2021 ?
L'association Secours des Hommes compte sur votre générosité pour l'aider à mener ses actions et recherche toujours des bénévoles. Merci pour votre soutien.

Urgence alimentaire : opération spéciale Égypte

Le COVID-19 aggrave la situation déjà très précaire des chiffonniers du Caire qui n’ont plus de travail et vivent dans des conditions sanitaires très difficiles.
Tassouni Takla, Soeur Copte orthodoxe vit et œuvre dans le quartier depuis 25 ans. Elle apporte notamment une aide alimentaire aux plus démunis sous forme de sacs de vivres (sucre, riz, pâtes, lentilles, thé) qu’elle distribue aux mères pour nourrir leurs enfants.
Les besoins explosent, elle estime avoir besoin de 200 à 300 euros par mois jusqu’à octobre au moins.

Vous pouvez télécharger le formulaire d'aide ici :

Télécharger
Cairo 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 154.9 KB
Cactuseraie de Creismeas à Guipavas
Cactuseraie de Creismeas à Guipavas
Missions Étrangères de Paris
Missions Étrangères de Paris